Journal de bdscee

Journal de bdscee

bdscee

TDI : trouble dissociatif de l'identité.

 

Je suis touché par le TDI, à un moment il faut bien arrêter les "mais ce n'est peut-être pas sûr" et ne pas avoir peur de dire (ou écrire) les mots justes. Il y a plusieurs possibles autres personnalités, mais il n'y aura que moi qui parlerai :  le système hôte. Hôte, car c'est moi qui vis le quotidien du corps. Système, car je suis un groupe de fragments.
Imaginez-moi comme plusieurs morceaux brisés de personnalités totalement différentes les unes des autres, voire opposées, collés ensembles pour essayer tant bien que mal de sortir une personne. De ce fait, sauf exceptions pour plus de compréhension, "nous" ne parlerons qu'à la première personne du singulier.
Je ne suis pas viable, et pourtant, je ne pourrais pas être viable autrement, car si il manquait un morceau, le pseudo-équilibre construit serait totalement désintégré. En effet, j'entends par là que si l'une des fractions disparaissait pour x raison, je pense que je disparaitrais entièrement avec.
Jusqu'à maintenant, je n'ai pas réussi à savoir de combien de fragments je suis formé, mais j'ai recensé au moins une dizaine de bouts distincts. Les morceaux à part n'ont pas de nom défini et ne sont jamais aperçus seuls, mais j'ai plusieurs noms, mes pseudonymes changeant selon le besoin. Car oui, c'est un besoin réel, comme si chacun ne pouvait faire autrement que d'afficher que c'est bien lui, cet échantillon, qui est le plus au devant de la scène, qui ressent cette émotion particulière à ce moment précis.
Ici, pour garder l'anonymat sur le reste du net, je me nome bdscee.


24/09/2018
0 Poster un commentaire