Journal de bdscee

Journal de bdscee

Suicide social

Il m'arrive parfois de faire des « suicides sociaux ». Ces termes peuvent avoir plusieurs sens pour moi, deux en particulier.
Le premier renvoie à une énorme souffrance qui ne me permet simplement pas d'entretenir des relations. J'agis alors comme mort sans pouvoir prévenir. Je ne me connecte nul part IVL et ne prononce pas un mot IRL. Je me contente de « faire le mort », mes activités se résumant à attendre, dormir, m'occuper des animaux, et peut-être dessiner. Beaucoup de mes contacts se sentiront vexés et me traiteront d'irresponsable, mais j'ai beau tout essayer, je ne contrôle rien. Je n'ai jamais eu de choix dans ma vie. Je n'ai jamais choisit d'être malade, d'être moi. Ce type de suicide social peut durer entre 1 jour et plusieurs mois ; lorsque j'ai des responsabilités j'ai tendance à revenir plus vite. Il faut croire que cela m'aide d'imaginer que je suis mort, que tout le monde pense à ma mort. Peut-être que ça compense simplement mes tentatives de suicide ratées, ou me permet de voir qui éprouve de l'inquiétude à mon sujet.
Le deuxième sens signifie plus un grand stresse que de la douleur. Cela peut être en lien avec une unique personne comme un groupe entier, je détruit les relations qui me sont chères par angoisse ou pensées négatives, je fuis. L'angoisse est possiblement liée à une conversation que je ne maitrise pas, à du nouveau trop violent dans un groupe, une nouvelle annoncée trop violemment, des phrases froides, des réponses maladroites de ma part me menant dans une situation gênante...  Les pensées négatives sont souvent les mêmes « je suis toxique pour cette personne », « je suis un boulet pour ce groupe »... Dans les deux cas je peux aller loin si on ne m'arrête pas, jusqu'à quitter tout contact, me retrouver seul et isolé, ne laissant aucune possibilité de me rejoindre, me retrouver, me rattraper. C'est allé aussi loin une unique fois, depuis ma petite amie arrive à me stopper avant et me calmer, cependant je ne reprends que rarement contact avec les groupes et personnes qui j'ai quitté. Ce sont des adieu, je suis mort pour eux.


04/12/2018
0 Poster un commentaire